Comment mesurer le retour sur investissement de l’intervention d'un manager de transition ?

Publié le 01/03/2023

Comment mesurer le retour sur investissement d'un Manager de Transition ?

Le management de transition est une méthode de gestion qui est utilisée par les entreprises pour faire face à des changements importants dans leur structure ou dans leur direction. Cela peut être bénéfique, mais comment évaluer l'efficacité et le rendement financier de cette méthode ? Dans cet article nous nous pencherons sur cette problématique.

Le management de transition, c’est quoi ?

Pour vérifier et mesurer l'efficacité du management de transition, il est important de comprendre d’abord d’où nous partons. Quel est le contexte ? Quel est l’enjeu ? C’est à partir de ce moment que le manager de transition va faire un diagnostic, pour ensuite proposer des recommandations. 

Selon France Transition, « le Management de Transition est le recours par une organisation (privée, publique, associative) à des compétences managériales opérationnelles externes dans le but d’accomplir une mission spécifique sur une durée limitée dans le temps ». Cette mission a toujours un objectif précis avec un début et une fin déterminés par définition.

Guillaume DUPONT, Managing Director de LOUIS DUPONT, spécialiste du Management de Transition, définit cette méthode de gestion comme le recours à une personne externe expérimentée, souvent légèrement sur-dimensionnée qui sera opérationnelle tout de suite pour résoudre une situation imprévue.

Les avantages du management de transition

Le management de transition peut offrir plusieurs avantages aux entreprises qui l'utilisent. Tout d'abord, les managers de transition apportent une expertise spécifique à l'entreprise. Ils ont souvent une grande expérience dans leur domaine d'expertise et peuvent apporter des compétences et des connaissances qui ne sont pas disponibles en interne. De plus, les managers de transition sont généralement en mesure de travailler rapidement et efficacement pour résoudre les problèmes de l'entreprise, ce qui peut être essentiel dans les périodes de changement ou de crise.

Mesurer le retour sur investissement du management de transition

Maintenant que nous avons une meilleure compréhension du management de transition, il est temps d'explorer comment mesurer et gérer le ROI (le retour sur investissement). Il est important de noter que la mesure du ROI peut être difficile, car les avantages de cette méthode de gestion peuvent être à la fois tangibles et intangibles. Cependant, voici quelques éléments à prendre en compte :

  1. Évaluer les coûts d’un manager de transition : les honoraires des managers de transition et les coûts de recrutement. En comparant ces coûts aux avantages de la mission de transition, il est possible d'obtenir une estimation de la rentabilité de l'investissement.
  2. Évaluer les gains financiers : Une entreprise qui engage un manager de transition pour restructurer son organisation peut économiser de l'argent à long terme en réduisant les coûts de fonctionnement.
  3. Évaluer les avantages intangibles : l'expertise et les compétences apportées par le manager de transition. Ces avantages peuvent être difficiles à mesurer, mais ils peuvent avoir un impact significatif sur l'entreprise.
     
LOUIS DUPONT - cabinet de Management de Transition.

Découvrez les 6 étapes d'une mission réussie.

Gérer le retour sur investissement du management de transition

Une fois que le ROI a été mesuré, il est important de gérer cet investissement de manière efficace. Voici quelques conseils :

  1. Faire un suivi régulier : Il est important de suivre régulièrement les résultats du manager de transition et de réévaluer périodiquement son ROI. Cela permettra à l'entreprise de savoir si elle obtient toujours une valeur ajoutée de cet investissement.
  2. Collaborer avec les managers de transition : ils sont en mesure d’apporter une expertise et des compétences précieuses à l'entreprise. Il est important de travailler en collaboration avec eux pour maximiser leur contribution.
  3. Communiquer avec les parties prenantes : Il est important de communiquer avec les parties prenantes de l'entreprise, y compris les employés, les actionnaires et les clients, pour leur faire savoir comment le management de transition affecte l'entreprise et comment il améliore ses performances.
  4. Mettre en place des indicateurs de performance : Pour mesurer efficacement le ROI, il est important de mettre en place des indicateurs de performance clés. Ces indicateurs peuvent inclure des mesures financières telles que la réduction des coûts ou l'augmentation des revenus, ainsi que des mesures non financières telles que la satisfaction des employés ou des clients.

En conclusion, le management de transition peut être une méthode de gestion efficace pour les entreprises qui traversent des périodes de changement ou de crise. Mesurer et gérer le ROI de cette méthode de gestion peut être difficile, mais en suivant les conseils énumérés ci-dessus, les entreprises peuvent maximiser les avantages de cet investissement. En fin de compte, la clé du succès du management de transition est de travailler en collaboration avec les managers de transition et les parties prenantes pour maximiser les résultats positifs pour l'entreprise.





 

Actualités, Métier

Article précédent

Quels sont les avantages et les inconvénients du recours au management de transition ?

Article suivant

Seniority et Management de Transition : Une Nouvelle Voie pour les Entreprises et les Cadres Supérieurs

Connecting good people